Un commentaire qui fait plaisir


Samedi aux Guifettes à Luçon, nous sommes retournés à l’école.

Quel plaisir d’avoir Chapuze comme instituteur.

Nous avons ri du début jusqu’à la fin. Des jeux de mots à volonté, des chansons rappelant l’école dont une que je connaissais, de Bourvil, mais pas très connue du public « Monsieur le maître d’école » transformée en « Madame la maîtresse d’école », chant très émouvant lorsque l’on garde un bon souvenir du temps de notre enfance à l’école.

Bravo Chapuze, continuez à nous distraire avec tous les moments de la vie qui trop souvent ne sont pas marrants. Cela change un peu et remonte le moral, un bon médicament !!!.
J’ai déjà vu plusieurs de vos spectacles et chaque fois j’en garde un bon souvenir.
A bientôt j’espère .
Eliane


Chapuze à Benet (85)



Chapuze à Chantonnay (85)



Chapuze commente l’affaire Griveaux


Il a rien compris Griveaux.
C’est au moment où le gouvernement veut interdire la castration des porcs qu’il exhibe sa bistouquette.

Tout le monde ne se sert pas de sa perche de la même façon.
En sport, Duplantis est au plus haut.
En politique, Griveaux est au plus bas.

Dans son projet pour Paris, Griveaux annonçait qu’il allait prendre les choses en main.
Je ne pensais qu’il irait aussi loin.

« Les portes du pénitencier » pour Balkany.
« Les portes du Pénis entier » pour Griveaux.
BFM TV se régale.

On se disait que les hommes politiques ne branlaient rien.
L’affaire Benjamin Griveaux nous prouve le contraire.

 


Aunis TV – Novembre 2018