Cé pas d’ma fôte

 

On entend souvent que le niveau scolaire en France connaît une chute non contrôlée.

« Cé pas d’ ma fôte » dit l’Etat qui pense que c’est le résultat des nombreuses grèves du personnel éducatif face à ses tentatives de réformes.

« Cé pas d’ ma fôte » disent les parents qui délèguent souvent l’accompagnement de la scolarité de leur progéniture au corps enseignant qu’ils jugent pourtant insuffisamment compétent.

« Cé pas d’ ma fôte » dit l’élève qui n’éprouve plus le désir, ni le besoin d’apprendre, scotché sur des écrans qui lui distillent le plus souvent une « culture-poubelle ».

Petit instituteur rural en fin de carrière, Chapuze pose à son tour un regard nostalgique et humoristique sur l’évolution d’un métier de plus en plus difficile.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

DVD et CD du spectacle « A la cave »
Commentaires récents
%d blogueurs aiment cette page :