Samedi aux Guifettes à Luçon, nous sommes retournés à l’école.

Quel plaisir d’avoir Chapuze comme instituteur.

Nous avons ri du début jusqu’à la fin. Des jeux de mots à volonté, des chansons rappelant l’école dont une que je connaissais, de Bourvil, mais pas très connue du public « Monsieur le maître d’école » transformée en « Madame la maîtresse d’école », chant très émouvant lorsque l’on garde un bon souvenir du temps de notre enfance à l’école.

Bravo Chapuze, continuez à nous distraire avec tous les moments de la vie qui trop souvent ne sont pas marrants. Cela change un peu et remonte le moral, un bon médicament !!!.
J’ai déjà vu plusieurs de vos spectacles et chaque fois j’en garde un bon souvenir.
A bientôt j’espère .
Eliane

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :